Agamemnon - cosmohistoire3.com

Agamemnon - cosmohistoire3.com

Agamemnon, roi aimé, acteur majeur de la guerre de la ville de Troie et figure symbolique de l'univers culturel grec

Après la défaite de Troie, agamemnon (Aller sur le site Cosmohistoire3 sur agamemnon) s'appropria Cassandre, la fille du roi Priam, à titre de butin. Le monarque homérique emporta sa captive dans son royaume et elle lui donna deux fils. Selon certaines œuvres, l'enlèvement de la reine spartiate se présentait comme un motif tentant pour les Achéens, dans le but de légitimer la campagne contre Troie. En effet, depuis l'épanouissement de leurs territoires, plusieurs princes achéens projetèrent d'attaquer la cité en raison des ressources et de la position intéressante de la ville. Guidés par Agamemnon, les vaisseaux et les guerriers achéens appareillèrent à Aulis avant de voyager vers le royaume de Troie. Selon les épopées homériques, la flotte achéenne s'organisa durant presque deux années avant de se réunir au sein de cette baie se trouvant dans la région de Béotie.

Fin tragique pour le roi a posteriori de son retour de Troie

Clytemnestre et Égisthe régnèrent après le meurtre du roi. Oreste, sous l'influence des conseils de sa sœur Electre, assassina les deux tourtereaux pour venger la trahison meurtrière subie son père. A l'issue de plus de dix ans d'affrontement, Troie capitula. Les vainqueurs pillèrent la cité et firent un grand nombre de captifs. Agamemnon s'empara de Cassandre, la fille du roi Priam, à titre de trophée de guerre. Les auteurs de renom sont en effet d'avis commun sur le meurtre de Cassandre planifié par Clytemnestre. D'après Pindare, Agamemnon, le roi d'Argos et de Mycènes, décéda des mains de sa propre femme, immobilisé, puis assassiné dans son bain.

Figure emblématique de la Grèce antique reconnue de tous pour sa puissance et son courage

Pour l'expédition contre Troie, les Atrides réussirent à fédérer des suzerains venant d'une myriade de royaumes voisins. Ainsi, aux quatre coins de la Grèce antique, leur notoriété se mesurait à l'ampleur de leur flotte durant cette expédition épique. Agamemnon est passé à la postérité à travers la force de son armée et de ses vaisseaux. Toutefois, les délimitations de son état restent sujettes à controverse. En fonction des sources, le frère du monarque spartiate Ménélas gouverna Mycènes, Argos ou les deux cités. Selon la tradition grecque, le roi des Mycéniens accomplit de nombreux actes héroïques durant la campagne contre la cité de Troie. En effet, le chef des Achéens combattit avec ses troupes et ne céda en aucun cas devant les Troyens.

Agamemnon en tant qu'authentique héritage historique

L'épopée de la descendance d'Atrée stimule vraiment la créativité des poètes tragiques depuis l'antiquité. De plus, le personnage emblématique d'Agamemnon s'impose comme l'incarnation du grand monarque de droit divin. Bien que l'histoire transmise dans l'Iliade se révèle focalisée sur Achille, Homère offre une importance particulière au roi des Mycéniens. Dans cette épopée, le roi légendaire se distingue nettement des autres protagonistes par sa force et sa magnificence. À travers les siècles, la lignée des Atrides vécut une fin dramatique à cause de démêlés avec les divinités de l'Olympe. Étant donné que la couronne d'Atrée fut recouvrée au prix du sang, la fin dramatique du roi de Mycènes s'avère conforme au fatum familial. Au-delà de son rôle au cœur de la poésie classique, le souverain de Mycènes possède un statut de premier plan dans la mythologie hellénique. À Sparte, l'héritier de Tantale se révèle entre autres adoré en tant que Zeus Agamemnon.

Célèbre personnage de l'expédition contre les Troyens, Agamemnon se trouvait être le fils d'Atrée et d'Aéropé. Selon d'autres historiens, le souverain mythique et son frère étaient décrits comme les descendants de Plisthène et de Cléolla. Dans l'œuvre d'Homère, le frère de Ménélas s’avérait dépeint comme le roi légendaire des Mycéniens. Certaines œuvres lui octroient le royaume d'Argos. Toutefois, sa place tout au long de la guerre de Troie reste reconnu par tous. Durantles aventures homériques d'Agamemnon, son cousin Égisthe séduisit la reine. À la suite de l'expédition contre les Troyens, le roi épique retourna chez lui avec une captive Cassandre et fut trucidé suite à une conspiration fomentée par les amants.

Les usurpateurs Thyeste et Égisthe revendiquèrent le royaume des Atrides après avoir tué leur père. Les deux frères eurent la possibilité de se cacher sous la protection du souverain des Spartiates, Tyndare, après avoir été exilés par leur oncle et leur cousin. En raison de leur filiation surnaturelle, les Atrides jouissent d'une familiarité hors du commun avec les dieux et les déesses olympiens. En effet, d'après la légende, les membres de cette maison figurent au sein de la lignée du personnage symbolique Tantale, fils illégitime du dieu Zeus. Dans le but de soutenir les Atrides dans la reconquête du territoire de Mycènes, Tyndare suggéra à ses invités un rapprochement avec sa lignée. De ce fait, Agamemnon et Ménélas épousèrent Clytemnestre et Hélène, les héritières du souverain de la ville de Sparte.

Nos Sujets